Parution | S. Nauleau – J’attends un poulain

Parution d’un récit qui narre au jour le jour la gestation d’une jument

 

Sophie Nauleau, J’attends un poulain, Arles : Actes Sud, 2019, 192 p., 22 €

4e de couverture :

« Je crois qu’il faisait beau sur Paris en ce premier mercredi de juin, lorsqu’on me signifia mon congé. Le séisme n’en fut que plus abrupt. Le coup au cœur violent. Mise à la porte séance tenante, je sentis mon univers craquer. Ma joie déserter. Ma confiance rêveuse et fragile s’effondrer.

A trente-huit ans, quel nouvel horizon s’inventer pour ne pas sombrer à la veille de l’été ? Certains en auraient profité pour s’en aller traquer le bout du monde. D’aucuns pour repartir illico à la poursuite de leur carrière. D’autres pour faire un bébé. Moi je ne broyais que du vide et du noir ― jusqu’à ce que je me remette à rêver dans la prunelle d’une jeune jument pommelée.

On dit qu’il faut onze mois et onze jours à une poulinière pour façonner un petit capable de la suivre au galop quelques heures seulement après être né. L’aventure était de taille à me sortir de ce trop pesant lamento, de cette trop triste ornière… Et si fascinante, bien que toute naturelle, qu’elle méritait que je garde le fil de ces semaines. D’où ce journal qui tient du récit, et qui raconte, avec autant de passion, d’obsession, de digressions frappées d’ironie ou d’allégresse salvatrice, l’histoire peu commune de cette étrange gestation.

Je ne prétends pas qu’un tel livre devienne, à l’instar de celui dont il détourne l’intitulé, une référence incontournable. Mais il se peut que dans un monde où il n’est pas si facile pour une femme de se forger un destin d’amazone, il soit bon de découvrir que l’on peut soudain ¿épanouir à regarder grandir l’ombre des pommiers de Provence. Et que l’on peut même entrapercevoir sa propre renaissance à la lumière d’une tout autre naissance. »

 

Sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.