Les Chemins de la philosophie – « Le Western » | France Culture

L’émission radiophonique « Les Chemins de la philosophie » animée par Adèle Van Reeth sur France Culture questionne pendant quatre épisodes le genre du western

 

  • Le western (1/4) : Les affameurs d’Anthony Mann (11/06/2018) – Ecouter

Le western, une interrogation sur la communauté ? Avec Laurent Van Eynde, professeur de philosophie à l’Université Saint-Louis – Bruxelles, et directeur du Centre Prospéro. Langage, image et connaissance.

Les Affameurs montre que l’homme se singularise par sa capacité à devenir autre, à se transformer : une plasticité à laquelle la communauté doit savoir s’adapter, mais aussi une plastique qui tient à l’esthétique même du film, où l’instabilité s’empare de l’image. Laurent Van Eynde vous explique pourquoi l’homme n’est pas une pomme selon Anthony Mann.

 

  • Le western (2/4) : La poursuite infernale de John Ford (12/06/2018) – Écouter

Le western a-t-il le devoir de représenter l’histoire ? Avec Cécile Gornet, professeure de philosophie au lycée Henri IV de Béziers.

La fusillade d’O.K. Corrall, ou quand un épisode mythique de l’histoire américaine entre dans la légende. John Ford en a fait un film.

 

  • Le western (3/4) : L’homme des vallées perdues de George Stevens (13/06/2018) – Écouter

Retour aux fondements de la culture américaine avec un film d’une rare modernité. Avec  Yves Pedrono, docteur en sciences de l’éducation qui a également enseigné la philosophie

Le western est un genre cinématographique entièrement consacré à la narration de la naissance et de la construction de la nation américaine pour Yves Pédrono. L’Homme des vallées perdues, sorti en 1952, rencontre un franc succès aux Etats-Unis. En France, le film est durement critiqué en raison du caractère psychologisant du héros. Shane a des états d’âmes, il souffre et refuse les armes.

 

  • Le western (4/4) : « Impitoyable » de Clint Eastwood (14/06/2018) – Écouter

Avec Marc Rosmini, professeur de philosophie en lycée.

« Impitoyable » nous raconte une histoire dans laquelle la vérité est malmenée. Les écueils qui la menacent sont de nature différentes : oubli, erreur, illusion, mensonge. Le western entretient une relation particulière à l’histoire. Marc Rosmini interroge avec ce film le rapport complexe entre les événements et ce qu’on en dit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.