Photographies de chevaux japonais

Quatre photographies équestres de la fin du XIXe s. portraiturant des chevaux et leurs soigneurs au Japon

 

Photographies tirées de Japonais, ouvrage de Raimund Von STILLFRIED & Felice BEATO publié en 1877-1878. Source : Gallica

 

Japonais_-_[réalisé_par_Stillfried_[...]Stillfried_Raimund_btv1b10500739z (3)
Vue 20 : F. 150. [Horse carring goods], [n° 700] ;
Japonais_-_[réalisé_par_Stillfried_[...]Stillfried_Raimund_btv1b10500739z (2)
Vue 19 : F. 149. [Horse of high officer], [n° 699];
Japonais_-_[réalisé_par_Stillfried_[...]Stillfried_Raimund_btv1b10500739z (1)
Vue 18 : F. 148. [Horse of high officer], [n° 698];
Japonais_-_[réalisé_par_Stillfried_[...]Stillfried_Raimund_btv1b10500739z
Vue 17 : F. 147. [Officer on horseback], [n° 697]
Publicités

3 commentaires

    1. Bonjour, je pense qu’elles ont été colorisées à la main (la notice Gallica dit ceci : « tirages sur papier albuminé coloriés à la main »). Après recherches, les premières expériences de photographie couleur datent de 1850 et la technique ne semble s’être popularisée (devenue accessible) que dans les années 1890.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s