Parution | J.-L. Gouraud – Géographie amoureuse du cheval

Parution aujourd’hui du dernier ouvrage de Jean-Louis Gouraud tout à la fois  journaliste, écrivain & éditeur équestre

« Un tour du monde du cheval absolument unique. »
En parcourant le monde, parfois à pied, souvent à cheval, Jean-Louis Gouraud n’avait pas l’intention de dresser un inventaire exhaustif des mille variétés (races, types, lignées) de l’equus caballus, ni d’établir un atlas de l’espèce. Il voulait tout simplement découvrir quelles fonctions occupe auprès des hommes, aujourd’hui encore, cet animal pas comme les autres, dont Buffon avait dit qu’il était leur plus belle conquête, mais que la mécanisation semble avoir condamné.
En un demi-siècle de circumambulation équestre sur tous les continents, l’auteur a acquis quelques convictions : il n’y a pas de chevaux sans hommes, toute variété chevaline est le résultat d’un désir ou d’un besoin de ceux qui l’utilisent – et, à l’inverse, une race dont les hommes n’ont plus l’usage est appelée à disparaître.
C’est cette interdépendance entre les hommes et les chevaux qu’il décrit ici, à sa façon inimitable, à la fois sérieuse et joyeuse, souvent insolite mais toujours exacte.
L’Afrique et l’Asie, l’Orient et l’Occident : chaque continent, chaque région du monde a donné naissance à des cultures équestres dont on découvrira ici l’incroyable richesse.

Jean-Louis Gouraud, Petite géographie amoureuse du cheval, Paris : Belin, coll. littérature équestre, 2017, 23 €

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s