DUPATY de CLAM Charles [1744-1782]

Membre de l’Académie des Sciences et Belles-Lettres de La Rochelle puis de Bordeaux. Il a reçu l’enseignement de M. de La Pleignière (neveu par alliance de La Guérinière) et a fait partie de la 1ere compagnie des mousquetaires de 1762 à 1769. Ses écrits sont fortement influencés par l’Encyclopédie de Diderot de d’Alembert, il use notamment de la physique et de la mécanique pour expliquer l’art équestre.

 

Pratique de l’équitation ou l’art de l’équitation réduit en principes, Paris : Lacombe, 1769, 250 p. Disponible sur Internet Archive.

Livre divisé en trois parties traitant de la position du cavalier, de l’usage du cheval et des aides théoriques qui s’y rattachent et de la mise en pratique des aides. Un Traité des allures naturelles clôt l’ouvrage.

Traités sur l’équitation, Paris : Lacombe, 1771, 216 p. Disponible sur Gallica.

Les traités sont : une traduction du Traité de cavalerie de Xénophon faite par l’auteur, un Essai sur la théorie de l’équitation et enfin le discours qu’il a donné pour son entrée à l’Académie des Sciences « sur les rapports de l’Equitation avec la Physique, la Géométrie, la Méchanique et l’Anatomie. »

La Science et l’art de l’équitation démontrés d’après la nature ou Théorie et pratique de l’équitation fondées sur l’anatomie, la méchanique, la géométrie et la physique, Paris, 1776, 363 p. Disponible sur la Médiathèque de l’IFCE.

L’auteur a fait le choix de scinder son écrit en deux ‘livres’ : l’un dédié à l’homme (posture et apprentissage), l’autre au cheval (conformation et dressage). On retrouve dans cet ouvrage la fameuse illustration du squelette à cheval de l’artiste Harguinier (qui a également illustré d’autres ouvrages équestres) :

dupaty_de_clam-la_science_et_l_art_de_lequitation-1776_0046

Publicités