Réf. Récits antiques grecs ‘Centaure’

Liste des sources antiques grecques pour la figure du centaure

 

[dernière modification 20/04/2017]

 

Classement des auteurs par ordre chronologique

 

  • Pseudo-Apollodore, écrivain du I-IIe s. apr J-C.

Il s’agit ici de l’auteur de la Bibliothèque, ouvrage dont on attribuait auparavant la parenté à Apollodore d’Athènes (IIe s. avt J-C).

-> Livre I, chap. II, paragraphe 4 [lire en ligne-Remacle]

Chiron est cité comme descendant des Titans.

 

  • Appolonios de Rhodes, poète épique du IIIe s. avt J-C

Il a été l’un des directeurs de la Bibliothèque d’Alexandrie. Il est connu pour son épopée, composée de quatre livres et écrite vers -240/-250, qui relate le voyage de Jason en quête de la Toison d’or : Les Argonautiques.

-> Argonautiques, chant II [lire en ligne-Remacle]

Chiron est indiqué comme celui qui a élevé Aristée.  On trouve également l’indication de la naissance de Chiron issue d’un amour adultère entre Jupiter et Phylire.

  • Euripide, auteur du Ve s. avt J-C.

Il est considéré comme l’un des trois grands écrivains tragiques de l’âge classique (les deux autres étant Sophocle et Eschyle). Il avait pour particularité de rendre les héros mythiques plus humains (‘ordinaires’).

-> Iphigénie à Aulis [lire en ligne-Remacle]

Chiron est cité par le Choeur comme le maître d’Achille. Lors d’une discussion entre Agamemnon et Clymtemnestre, l’éducation d’Achille par Chiron est à nouveau soulignée. Achille, enfin, l’indique une dernière fois de lui-même. Le Choeur évoque la prophétie faite par Chiron qui parlait du retour vengeur d’Achille.

  • Diodore de Sicile, historien et chroniqueur du Ier s. avt J-C.

Ce contemporain de Jules César est l’auteur de la Bibliothèque historique que l’on considère comme la première histoire universelle. Constituée d’une quarantaine de livres (dont seulement 20 nous sont parvenus), celle-ci couvre une période de dix siècles. La liste des sept merveilles du monde est parfois attribuée à cet auteur.

Dans le livre IV de la Bibliothèque historique :

-> IV [lire en ligne – Remacle]

Le chapitre raconte l’arrivée d’Hercule dans la demeure du centaure Pholus et du combat entre le héros et les autres centaures qui s’ensuivit causé par un tonneau de vin. Un grand nombre de ceux-ci furent tués et les autres s’enfuirent. L’auteur vient ensuite a conter les deux morts malheureuses de Pholus et Chiron par le biais de flèches empoisonnées ; tous deux entretenant des rapports amicaux avec Hercule.

-> XXXVI & XXXVIII [lire en ligne – Remacle]

Hercule suite à un exil volontaire (il a tué sans le vouloir un jeune homme) rencontre le centaure Nessus au bord d’un fleuve. Ce dernier se propose de les faire traverser lui et sa femme Déjanire de l’autre côté. Emportant Déjanire en premier, il la viole durant la traversée et Hercule le tue à distance à l’aide d’un javelot. Le centaure avant de mourir conseille à Déjanire de fabriquer un philtre pour éviter que le héros ne soit tenté par une autre femme. Celle-ci suivra son conseil et provoquera la mort de son mari. La décoction se compose du sperme et du sang de Nessus mélangés à de l’huile et doit ensuite être frottée sur la tunique du héros.

-> LXIX et LXX [lire en ligne – Remacle]

Diodore de Sicile s’intéresse à la guerre des Centaures contre les Lapithes en rappelant tout d’abord les origines possibles des centaures et la généalogie des Lapithes et en proposant ensuite un résumé de l’événement qui prend place durant les noces de Pirithoüs. Déclenché par un excès de vin et les viols des femmes présentes par les centaures, l’épisode se clôt sur la défaite de ceux-ci.

  • Hésiode, poète du VIIIe s. avt J-C

Il est l’auteur de La Théogonie où il (ré)écrit la généalogie des dieux grecs, des Travaux et des Jours qui contient entre autres la théorie des différentes périodes de l’humanités (or, argent, bronze, héros, fer) et possiblement du Bouclier d’Héraclès. Cette dernière œuvre est inspirée par la description du bouclier d’Achille dans L’Illiade.

-> Le Bouclier, 178-190 [lire en ligne -Méditerranées]

Description du combat des Centaures contre les Lapithes tel qu’il est figuré sur le bouclier d’Achille.

-> Les Leçons de Chiron poème didactique faisant partie du corpus hésiodique (à savoir l’œuvre lui a été attribuée autrefois mais sa paternité a été mise en doute).

  • Homère, poète du VIIIe s. avt J-C

On ne présente plus l’aède, auteur des épopées renommées L’Odyssée et L’Illiade considérées comme les deux premières œuvres littéraires occidentales.

->  L’Odyssée, chant XXI, 295-304 [lire en ligne-Méditerranées]

Antinoos exprime sa colère envers un hôte impoli qu’il soupçonne d’ivresse par le biais d’une référence à l’imprudence du centaure Eurythiôn qui ayant bu trop de vin déclencha la guerre des Centaures contre les Lapithes.

-> Iliade, chant XI, 829 [lire en ligne-Méditerranées]

Brève citation de Chiron (le plus juste des centaures) en tant que maître d’Achille.

  • Pindare, poète du VI/Ve s. avt J-C

Avec lui l’ode triomphale prend une dimension à la fois morale et religieuse : les chants dédiés aux vainqueurs des Jeux forment en grande partie le corpus pindarique. Plutôt que de vanté l’exploit physique, le poète tend à valoriser la personnalité des sportifs.

-> Deuxième ode pythique à l’adresse du roi de Théssalie Hiéron, vainqueur d’une course de chars aux jeux pythiques [lire en ligne -Méditerranées]

Pour exprimer le mérite à la reconnaissance de Hiéron, le poète évoque les actes criminels (exemple de l’ingratitude) d’Ixion, roi de Thessalie. Celui-ci a tellement convoité Junon, la femme de Jupiter que ce dernier fabriqua l’illusion du corps de la déesse dans une nuée. Celle-ci enfanta de ‘Centaure’, un être monstrueux qui s’unit aux juments de Magnésie dans les vallées du Pélion donnant ainsi naissance à des êtres mi-homme mi-cheval.

-> Troisième ode pythique à l’adresse de Hiéron, vainqueur à la course d’un seul cheval [lire en ligne – Méditerranées]

Chiron y est cité pour ses capacités en médecine, Hiéron n’ayant pu recevoir lui-même son prix pour cause de maladie. Le poète profite de l’occasion pour revenir sur l’histoire Esculape qui fut l’élève de Chiron.

-> Quatrième ode pythique à l’adresse d’Arcesilas de Cyrene, vainqueur à la course des chars [lire en ligne – Méditerranées]

Lors de la première rencontre entre Jason (l’héritier) et Pélias (l’usurpateur du trône), le premier raconte brièvement son histoire dont son éducation auprès du centaure Chiron.

-> Sixième ode pythique à l’adresse de Xenocrate d’Agrigente vainqueur à la course du char [lire en ligne – Méditerranées]

Le poète vient faire l’éloge de Thrasybule (fils de Xenocrate) en le comparant à Achille, qui fut l’élève de Chiron (celui-ci étant présent indirectement comme le Centaure).

-> Neuvième ode pythique à l’adresse de Telesicrate de Cyrène, vainqueur à la course armée [lire en ligne – Méditerranées]

Discours entre Chiron et Apollon à propos de la nymphe Cyrène, le poète rendant hommage au vainqueur par le biais de l’histoire de la nymphe, protectrice de la ville du même nom.

-> Troisième ode néméenne. à l’adresse d’Aristoclide d’Egine [lire en ligne – Remacle]

Les exploits de l’athlète sont comparés aux exploits guerriers du héros Achille, le poète fait allusion au maître de ce dernier : Chiron et rappelle en même deux autres de ses disciples : Esculape et Jason .

  • Quintus de Smyrne, écrivain du III/IVe s. apr J-C

Il est l’auteur d’un poème de 14 chants qui se présente comme une poursuite de l’œuvre homérienne (L’Illiade plus exactement).

-> La Fin de l’Iliade, chant VI, 274 [lire en ligne – Méditerranées]

Description du bouclier d’Eurypyle sur lequel sont narrés les exploits d’Héraclès. On y retrouve le combat contre les Centaures dans la maison de Pholus (voir Diodore de Sicile).

  • Sophocle, auteur du Ve avt J-C

Il est considéré comme l’un des trois grands écrivains tragiques de l’âge classique (les deux autres étant Euripide et Eschyle). Il traite dans ses œuvres des problèmes moraux des héros qui sont le plus souvent isolés, il privilégie l’utilisation des oracles à la place d’une présence divine corporelle appuyant ainsi l’ironie de la situation humaine.

-> Trachiniennes, troisième épisode [lire en ligne-Remacle]

Déjanire raconte sa rencontre avec le Centaure Nessus et le ‘cadeau’ qu’il lui a fait. Elle souhaite s’en servir pour empêcher son époux Héraclès de prendre une autre femme et confie son projet au Coryphée, le Choeur commentant les événements.

-> Philoctète 

[Nessus]

  • Strabon, géographe du Ier s. avt J-C

Auteur d’une Histoire (dont aucun extrait ne nous est parvenu malgré les 47 tomes) et d’une Géographie (17 volumes). Il y décrit après une longue introduction l’Europe, l’Asie, l’Orient et l’Afrique.

-> Géographie, livre X, chap. 2, paragraphe 5 [lire en ligne – Méditerranées]

Strabon narre brièvement la mort de Nessus par Hercule lorsqu’il situe le fleuve Evénus. Le Centaure étant dans la légende chargé d’assurer le passage du fleuve, ce fut le lieu de sa mort lorsqu’il tenta de violenter Déjanire.

 

Publicités