Le Sans tort

« Le Sans tort : le chagrin monte en croupe et galope avec lui »

Estampe satirique de la fin du XVIIIe qui porte sur un événement de la Révolution Française : la marche des femmes sur Versailles les 5 et 6 octobre 1789 en protestation contre la disette qui touche la population. Le Marquis de La Fayette en charge de la sécurité du château de Versailles est incapable d’empêcher l’invasion de celui-ci par le peuple, il parviendra néanmoins à ramener la famille Royale sur Paris après que Louis XVI eu ratifié la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen.

sans tort

Estampe, 1 est. : eau-forte, outils, monochr. bistre ; diam. 7,5 cm (im.), Paris : Webert, 1791. Provenant du recueil Collection de Vinck. Un siècle d’histoire de France par l’estampe, 1770-1870. Vol. 18 (pièces 2908-3106), Ancien Régime et Révolution]. Source : Gallica

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.