Parution | récit d’un cavalier-brigadier

Une œuvre de Claude Simon rééditée sort aujourd’hui en librairie

Publié dans Les lettres nouvelles, en février et mars 1958, et jamais réédité depuis, Le cheval est le premier jalon de l’histoire du cavalier-brigadier rescapé des Flandres durant la débâcle de quarante que Claude Simon n’a eu de cesse ensuite de recomposer, à commencer par La route des Flandres, qui paraît deux ans plus tard.
II serait pourtant bien réducteur de considérer Le cheval comme un simple brouillon du roman à venir. Ce “pur cristal taillé, facetté avec art”, comme l’écrit Mireille Calle-Gruber dans sa postface, est un récit singulier et autonome, qui éclaire magistralement l’œuvre de Claude Simon, couronnée en 1985 par le prix Nobel de littérature.

© Wikipédia – Simon en 1967

Claude Simon est un écrivain français [1913-2005], qui a fait partie du 31 Régiment des Dragons de Lunéville (en 34-35 et lors de la seconde Guerre Mondiale). Connu pour ses Géorgiques dont il est récompensé par le prix Nobel, il est aussi l’auteur d’ouvrages sur la guerre (Le PalaceManifeste des 121…)

Claude Simon, Le cheval, Nolay : éditions du Chemin de fer, coll. Micheline, 2015, 96 p. 14 €. Postface de Mireille Calle-Gruber. Cahiers iconographiques. Plus d’informations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.