Toucher au mythe du centaure | Dhondt

 « Ce cheval est complètement disponible. Une véritable connivence dans le travail s’est installée entre vous ! Vous touchez du doigt ce mythe du centaure. »

Sandrine DHONDT, De l’Éthologie au dressage, Paris : Belin, 2012, p. 192.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.