La bataille de Waterloo : reconstitution et spectacle

Du 18 au 21 juin, une reconstitution fête le bicentenaire de la bataille de Waterloo.

Au XIX, un spectacle reprenait déjà ce fait militaire : The Battle of Waterloo a été un succès et l’un des plus joué de l’histoire de l’amphithéâtre de Philip Astley (à Drury Lane). Créé par J. H. Amherst, il fut représenté pour la première fois le 19 avril 1824 et joué 144 fois durant la saison, le Duc de Wellington lui-même assista à l’une de ses représentations. Il s’agissait d’une grosse production – véritable gloire militaire – qui présentait dans les scènes de manœuvres militaires plus de 90 chevaux sur scène, ainsi que des effets pyrotechniques pour simuler les combats.

Un autre spectacle d’Amherst fut aussi joué en 1825 : Napoleon Bonaparte’s Invasion of Russia ; or, The Conflagration of Moscow.

L’acteur Edward Gomersal jouant Napoléon dans The Battle of Waterloo

Portrait réalisé par William West en 1824 in Saxon, Life and Art of Andrew Ducrow, p. 121. Photographie personnelle.
Portrait réalisé par William West en 1824 in Saxon, Life and Art of Andrew Ducrow, p. 121. Photographie personnelle.

Sources :

A. H. Saxon,  Enter foot and horse : a history of hippodrama in England and France, New Heaven and London : Yale University Press, 1968, pp. 137-142.

A.H. Saxon, The Life and Art of Andrew Ducrow & the romantic ages of the english circus, Connecticut : Archon books, 1978, pp. 120-124.

Publicités