Chiron ‘un demi-cheval’

Scène IV, Chiron parlant seul sur scène.

« Porter encore cet animal d’Endymion à Ephèse !.. quelle course !.. c’est qu’il est très lourd ! je n’ai jamais transporté de si gros berger. Diane ne m’a jamais rendu justice ; je ne suis qu’un demi-cheval, elle me traite comme un limonier. Dans quelle abjection suis-je tombé, mon Dieu ! moi le professeur d’Achille et d’Actéon… d’Achille surtout. »

Actéon et le centaure Chiron, farce mythologique, mêlée de couplets, par MM. Théaulon Emmanuel , Duvert Félix-Auguste et de Leuven Adolphe jouée pour la première fois à Paris, Porte-Saint-Martin le 10 mars 1836 ; Chiron est interprété par M. Sainville.  Paris : Marchant, 1836, p.18. Disponible sur Gallica

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.