Les origines du nom de la selle à piquer

Les origines du nom de la selle à piquer selon le Comte d’Aure

« La selle à piquer à reçu son nom de l’emploi qu’en faisaient les toréadors dans les combats de taureaux. Selon d’autres, elle a encore été ainsi appelée parce qu’elle servait à affermir la position du cavalier lorsqu’il piquait son cheval avec l’éperon. »

Comte d’AURE, Cours d’équitation, Saumur : Niverlet, 1852, p. iii.

Publicités